AUTOMATIC WAR
Par

ALAIN JOSSEAU

Création 2018
INSTALLATION VIDÉO & INFORMATIQUE


Automatic War est une installation de science-fiction sur la robotisation généralisée et la mise en image de nos guerres contemporaines. dans un espace sombre, qui comprend
3 zones. Dans la première se trouve sept maquettes de villes, villages et de paysages en mouvement. Des vidéos de bombardements aériens sont projetées sur toutes les maquettes. Ces bombardements sont filmés et directement retransmis sur un écran multi-images dans la troisième zone, à la manière d’un duplex télévisé. Cet écran est à son
tour filmé, et les images obtenues sont intégrées dans un faux journal télévisé, qui forme la troisième zone. Tout se déroule instantanément, en temps réel. Ces trois zone se révèlent une critique assez flagrante de l’autonomisation de la guerre où l’humain n’a plus sa place. Les systèmes d’observation, la récolte d’informations et les armes létales des drones et des avions radars de haute altitude font disparaître les femmes et les hommes des terrains militaires. L’oeuvre nous présente un monde sans humain où les machines continuent à se faire la guerre pour un journal TV sans spectateur et dans lequel les journalistes sont aussi des machines de synthèse… La guerre, comme les trois zones de l’installation, fonctionne alors en circuit fermé.

Assistants à la réalisation : Guilhem de Gramont, Loic Bollati
Une production Chroniques