CLEMENT EDOUARD

Saxophoniste, improvisateur, compositeur, adepte des instruments électroniques, Clément Edouard se concentre sur la nature du son, son champ vibratoire et sa perception, son rapport avec les lieux et les matériaux naturels, pour proposer des écoutes tout à la fois imaginaires, physiques, internes...
Il utilise le fieldrecording, la synthèse numérique et le sample pour rendre indissociable de son travail la notion de transformation, tant dans la forme de l’écriture qu’à l’intérieur même du son. Il cultive une relation particulière à la voix et au silence, et fouille notamment les notions de vide / plein, d’échos naturels / composés. Au fil d’un travail de recherche empruntant aux langages universels des symboles et des archétypes, il compose des oeuvres musicales dont le discours s’enfonce dans des profondeurs qui échappent à l’analyse logique. Sa démarche prend la forme d’une exploration au gré de laquelle il aime à cerner des zones d’ombre, désigner des mystères et en proposer une cartographie.